Un week-end en amoureux à Manchester

Un week-end en amoureux à Manchester, culture anglaise des années 80, here we are !

 Aujourd’hui nous accueillons un article invité écrit par Floriane.

Manchester-en-amoureux

Partir en amoureux à Manchester ? Vous me direz que ce n’est surement pas la destination la plus idyllique du Monde ou même de l’Angleterre… On s’attendrait plutôt à découvrir Brighton à deux, en bord de mer, le cri des mouettes, le ciel bleu… ou bien encore Londres qui est une très belle ville avec un charme et un romantisme fou. Mais brisons les clichés et partons à la découverte de Manchester le temps d’un week-end. Je l’ai testé pour vous et j’en suis revenue enchantée !

Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas bien la Grande-Bretagne et ses incontournables ou uniquement au travers des équipes de Foot, sachez que Manchester est une charmante ville culturelle située au nord-ouest de l’Angleterre. C’est également une ville partenaire de l’organisme ESL France, spécialiste des séjours linguistiques.

Au cours de la révolution industrielle, Manchester voit son territoire marqué par le développement de nombreuses usines, notamment textiles, et son image fortement connotée « ville sombre et industrielle ».

Aujourd’hui, capitale d’une agglomération qui compte plus de deux millions et demi d’habitants, dont 450 000 établis à Manchester même, c’est une ville très attractive ! Entrepreneurs comme touristes sont attirés par le renouveau de son urbanisme, sa culture riche… et ses nuits animées, faisant de cette métropole la troisième ville la plus visitée de l’Angleterre.

 Manchester-en-amoureux 04

Loin d’être fans de football, mais absolument dingues de musique New wave qui sonne bien 80’s, mon amoureux et moi avons décidé de parcourir la ville de nos idoles Joy Division et The Smiths pour retrouver cette ambiance « so british » et cette culture musicale sombre que l’on aime tant. Le temps d’un week-end, nous sommes donc partis visiter Manchester.

Nous avions préalablement réservé un hôtel situé sur Portland Street, le grand axe qui descend la rue de la Gare Picadilly où nous sommes arrivés. Pour moins de £80 la nuit avec petit déjeuner compris, vous serez placé en plein cœur de la ville, non loin du quartier gay et du quartier chinois.

L’une des meilleures façons de découvrir Manchester est d’en parcourir les rues à pied. Le centre n’est pas très étendu, ce qui permet de tout visiter sans utiliser le tramway ou les bus.

Que visiter à Manchester :

Cette jolie ville du Nord regorge de musées en tout genre, je ne retiendrai que le Musée des Sciences et de l’Industrie si vous avez une bonne demi-journée devant vous. C’est un musée gratuit qui s’étale sur plusieurs hangars et il présente des expositions fascinantes (premiers avions, évolution de l’informatique, évolution industrielle de la ville de Manchester, les machines à vapeur, etc…).

 Manchester-en-amoureux

De là, vous ne serez pas loin de la John Rylands Library, qui est une magnifique Bibliothèque néo-gothique établie dans la ville depuis la fin du 19ème siècle. L’architecture est à tomber, on se croirait à Poudlard avec Harry Potter non loin… À ne manquer sous aucun prétexte !

Vous pourrez ensuite visiter la Cathédrale de Manchester située dans le quartier médiéval de la ville. Elle est entourée de petites ruelles remplies de pubs et de boutiques typiques du coin.

Enfin, pour les amoureux de la mode, vous trouverez les deux grands centres commerciaux « Trafford centre » et  « Arndale Centre ». Avec plus de 500 magasins, vous ne saurez plus où donner de la tête! Néanmoins, si l’on cherche quelque chose d’un peu plus « unique » à ramener de son séjour à Manchester, il ne faut oublier sous aucun prétexte le célèbre Afflecks Palace, un genre de labyrinthe underground sur plusieurs étages où s’entremêlent vintage shops, coiffeurs à la mode, tatoueurs punks, dinner à l’américaine et déco urbaine en tout genre.

Manchester-en-amoureux

Pour les aficionados de Camden Town à Londres, vous ne serez pas dépaysés ! Gros coup de cœur pour cet endroit !

Mais contrairement au ¾ des touristes, nous n’étions pas venus là pour le « Old Trafford », stade imposant de la fameuse équipe de Manchester United. Non. Nous sommes venus pour suivre les traces de Ian Curtis et son groupe légendaire Joy Division, ainsi que pour faire claquer nos talons (surtout les miens) sur les rues pavées qui ont vues naitre le groupe The Smiths.

Nous avons donc visité des monuments cultes de cette culture New Wave, notamment la Factory, premier label de Joy Division et premier lieu où ils ont joué, ainsi que le Salford lads Club que l’on retrouve sur la pochette de l’album The Queen is dead de The Smiths.

Venus à Manchester pour la musique donc, nous avons terminé notre soirée au détour d’un bar de jazz où un groupe de Jazz Manouche jouait merveilleusement bien.

La ville de Manchester, qui n’est peut-être pas idyllique au premier abord, se transforme vite en un bon souvenir quand on en part. On se rapproche d’une culture le temps d’un week-end, d’une langue, d’un passé chargé en histoire. Un curieux week-end que je garde en tête et qui me berce chaque jour.

Cette ville est pleine de richesse et est également idéale pour apprendre l’anglais. Étant une ville étudiante, beaucoup d’étrangers s’y côtoient et c’est un atout majeur pour dialoguer en anglais et apprendre d’autres langues afin de s’ouvrir au Monde. Alors sans hésitation, vous pouvez aller à Manchester les yeux fermés afin de faire un joli voyage linguistique en Angleterre en amoureux ou juste le temps d’un petit week-end romantique.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.8/5 (5 votes cast)
Un week-end en amoureux à Manchester, 4.8 out of 5 based on 5 ratings

About Voyage en amoureux

Pour les couples passionnés de voyages

2 thoughts on “Un week-end en amoureux à Manchester

  1. Pingback: Les photos souvenirs à deux | Toutes les idées pour un voyage parfait en amoureux

  2. Pingback: Les risques du voyage | Toutes les idées pour un voyage parfait en amoureux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *